{$TEXT.titleRootline}


Les cliniques de réadaptation bien notées dans toute la Suisse

Les patientes et les patients sont très satisfaits de la qualité des cliniques de réadaptation suisses. Les cliniques obtiennent les notes les plus élevées pour leur éthique.

Les patientes et les patients sont très satisfaits des cliniques de réadaptation suisses. Tel sont les résultats des deux premières enquêtes nationales auprès des patients menées en 2013 et 2014 par l’Association nationale pour le développement de la qualité dans les hôpitaux et les cliniques (ANQ). Les patients ont attribué des notes de 0 à 10 en réponse à cinq questions. Les moyennes obtenues ces deux années par les cliniques de réadaptation oscillent entre 8,7 et 9,3.

A nouveau, les meilleures notes sont attribuées au traitement avec respect et dignité
Dans les cliniques de réadaptation, la qualité éthique du comportement du personnel a été particulièrement bien notée par les patients: cet aspect s’est vu attribuer la note globale de 9,3, pour les années 2013 et 2014, soit la meilleure de ces deux enquêtes. Le suivi par le personnel a obtenu les valeurs moyennes de 8,9 en 2013 et 9,0 en 2014. L’intelligibilité de l’information donnée par le corps médical a obtenu à chaque fois 8,8. A la question de savoir si le patient retournerait dans la même clinique, la moyenne est de 8,7 (2013) et 8,8 (2014). La qualité du traitement a recueilli les deux années 8,7.

85 cliniques réadaptation ou sites ont participé à l’enquête 2014, publiée en 2015, soit deux de plus que l’année précédente. Tous les patients sortis de clinique en avril ou mai 2014 après un séjour stationnaire ont été sollicités. 56% ont répondu (6435 personnes). Soit quelque 500 de plus que l’année précédente.

Les cinq questions s’inspirent de l’enquête de la somatique aiguë. Elles ont cependant été adaptées au secteur de la réadaptation pour tenir compte des différences structurelles et culturelles entre ces deux domaines. Il n’est donc pas possible de comparer les présents résultats avec ceux obtenus par les hôpitaux de soins aigus.