{$TEXT.titleRootline}


Confiance dans les hôpitaux et le corps médical

Les citoyens sont satisfaits de la qualité élevée des hôpitaux et des cliniques suisses.

En 2015 à nouveau, les citoyens suisses sont, de manière très générale, satisfaits de la qualité des hôpitaux suisses. Comme l’an dernier, 94% des personnes interrogées considèrent ces derniers comme de «très bonne qualité» (38%, soit plus d’un tiers) ou «plutôt de bonne qualité» (56%). La part des personnes estimant que la qualité des hôpitaux est mauvaise est en conséquence très faible (5% de «plutôt de mauvaise qualité» et «très mauvaise qualité»).

Dans les grandes lignes, le jugement porté sur le secteur hospitalier correspond à celui, tout aussi positif, émis sur le secteur de la santé. De manière générale, rien n’indique que des critiques spécifiques seraient faites aux hôpitaux par rapport au secteur de la santé. Au contraire, d’un point de vue général il semble que les hôpitaux soient évalués tant objectivement que subjectivement dans le même sens que l’ensemble du secteur de la santé.

Les résultats du Baromètre des hôpitaux et cliniques de H+ 2015 se fondent sur une enquête représentative auprès de 1’208 citoyens de l’ensemble de la Suisse réalisée par gfs.berne sur mandat de H+. Le sondage a été effectué entre juin et août 2015 sous forme d’entrevues. Il s’agit de la seconde édition du baromètre, après celle de 2014.